sylvain-villard.com
AUTEUR ACHAT CONTACT OUVRAGES
  histoire  |  étude  |  albums  |  nouvelles contes et légendes  |  en Ardèche sous l'Occupation  
 
 



caractéristiques du livre

catégorie: histoire
thème: Histoire locale
ISBN 2-9507731-3-3
éditeur: Ex Libris 1998
format 21 x 21
248 pages

prix: épuisé
 

Cette édition est épuisée

PRIVAS AU PASSE SIMPLE

photo : couverture de PRIVAS AU PASSE SIMPLE Cet ouvrage s'inscrit dans cette tradition littéraire qui caractérise les écrivains régionaux amoureux du pays. Ce livre, agréable à lire, alerte et riche d'informations, plait aux curieux de faits authentiques. Il passionne ceux qui s'intéressent à ces événements qui, de près ou de loin et à des degrés divers, marquèrent la vie de la capitale de l'Ardèche. Mais que l'on ne s'y trompe pas, ces pages ne sont point celles d'un volume historique ; une étude d'érudit, pointilleuse et réglée sur le chronologie du temps. Villard le dit lui-même : « Je ne me veux que simple conteur, sérieux mais point savant. Un guide qui, sur la foi de ce qu'il a appris de ses lectures, de ses conversations, de ses observations et des archives, s'efforce de faire découvrir au lecteur un peu du pays tout en lui livrant quelques-uns des moments de son histoire. » Ainsi l'auteur se déclare-t-il vagabond dans le ville et ses entours sans se départir pour autant su sérieux de sa démarche. Il nous invite à le suivre dans une promenade à travers les rues et les places de la vieille cité privadoise... et plus loin encore. Après les pages inspirées par le grand tableau de Nicolas Prévost accroché au mur de l'Hôtel de Ville - celui qui représente le siège et le sac de la capitale huguenote en 1629 - il nous fait signe de l'accompagner sur la piste de ses découvertes....

Ce qu'en a dit la Presse (sélection) :
« Cet ouvrage est sans doute un des meilleurs de l'année. Sylvain Villard a eu suffisamment d'audace pour éviter de se laisser enfermer dans une étude destinée seulement aux érudits. Bien au contraire, Privas au passé simple se traverse comme un roman. Un bon roman où la série noire côtoie aussi les heures de gloire d'une ville aux multiples facettes. Un vrai plaisir pour ceux qui partagent une tendre affection pour Privas... »
Michel Louis - Le Dauphiné Libéré

« La plume alerte et le mot juste, l'auteur offre au public une promenade inoubliable dans Privas et ses alentours : Coux, Saint-Priest, Pourchères, Lyas, Pranles. Sylvain Villard fait adroitement parler les pierres, qui sont des témoins du sang et des larmes, des joies et des libérations qui ont fait Privas. Sans oublier ces légendes immémoriales qui façonnent l'âme d'une ville. »
Hervé Mauran - La Gazette des Cevennes

 
 
 
 Vendredi 22 Septembre 2017     identification membres    plan du site    informations légales   
Dernière mise à jour du site le Dimanche 18 Décembre 2016